Témoignage de M LANOE

Le Chateau de KERGUISTEL
Le Chateau de KERGUISTEL

"Lorsque la guerre fut déclarée j'habitais rue du Haut Clos et j'avais neuf ans. Lorsque les allemands se sont installés à Mesquer ils ont réquisitionné l'école, la classe fut donc transférée au Château de KERGUISTEL , elle était donnée par Mr C. qui était capitaine des résistants locaux.

Le 22 mars 1942, vers 18/19 heures, j'étais avec mon père et mon frère afin de ramasser des choux pour nourrir les bêtes. Je roulais avec ma brouette pleine de choux pour la vider dans la charrette. Lorsque d'un seul coup, "boum", la brouette roula sur une mine. Je suis resté debout et je n'ai presque rien senti. Puis rapidement j'ai constaté que ma main droite ne répondait plus et que mon bras était en sang. Je ne savais pas encore, mais les tendons de mon bras venaient d'être sectionnés. J'ai aussi remarqué que toute ma jambe gauche et ma hanche étaient pleines d'éclats.

Mon père est très vite accouru pour me porter secours et me conduire à bord de la charrette. Quand le Docteur H. est venu, il m'a très rapidement conduit à la clinique DUBOIS à La Baule où j'ai reçu les premiers soins.

Je n'ai remarché qu'un an et demi après et je n'ai récupéré qu'une partie de la motricité de ma main au bout de deux ans.

Lors de la libération, j'étais dans le champ dit "le Moulin à Eau", avec mes camarades. Nous avons entendu les cloches sonner. Comme j'étais le plus âgé, je suis allé voir ce qu'il se passait, en revenant j'ai raconté à mes amis que c'était un baptême, ils eurent des doutes au bout d'un moment. Suite à quoi nous sommes partis faire la fête avec tout le monde."

Témoignage recueilli par l'association "Les Voyageurs de l'Histoire" en 2011